CONSIGNES DE SÉCURITÉ

(Consignes mises à jour le 08/04/2019)

N’OUBLIEZ PAS ! LA SÉCURITÉ EST L’AFFAIRE DE TOUS :

La pratique du tir n’est pas plus dangereuse qu’une autre discipline. Toutefois, la moindre imprudence peut engendrer de graves conséquences. Les consignes élémentaires de sécurité rappelées ci-dessous doivent être connues avant que tout tireur n’effectue son premier tir.

La sécurité  doit faire partie intégrante de « l’esprit tireur », de ce fait elle est donc l’une des composantes de son admission dans un club. Tout manquement aux règles de sécurité peut entrainer l’exclusion à vie de l’association voire le retrait de la licence délivrée par la FFT.

RÈGLES COMMUNES AUX PISTOLIERS ET AUX CARABINIERS :

Conduite en dehors du pas de tir :

  • Ne jamais circuler avec une arme culasse fermée, même réputée vide et mise à la sécurité, avec ou sans chargeur engagé ou avec un barillet garni ou non.( l’arme déplacée et mise en sécurité doit être transportée dans sa boîte ou dans une housse).
  • Le directeur de tir en fonction, facilement identifiable de par le port de sa chasuble orange ou d’un bandeau orange possède tout pouvoir de mise à pied, d’exclusion vis à vis de tout tireur ne respectant pas les consignes de sécurité. La tolérance zéro est applicable.
  • La fonction de directeur de tir reste toujours valable sur les pas de tir y compris en dehors de ses vacations planifiées et  occupera la fonction de directeur de tir suppléant. (Il devra se rendre identifiable  par son ruban de tour de coup avec couleur différente voire bariolée et se  soumettra néanmoins aux directives du directeur de tir du jour).

Conduite au pas de tir :

  • Tirez dans les positions règlementaires : Debout avec ou sans appui, couché, a genou ou assis appuyé sur table spéciale « bench rest ». Ne tirez pas en retrait de la ligne de tir délimitée.
  • Ne jamais diriger une arme chargée ou non dans une direction autre que celle des cibles correspondant à l’emplacement du tireur (pendant le tir et lors d’un rechargement  il est impératif de conserver  la position de tir, canon pointé vers la cible).
  • Pendant une suspension de tir (repos par exemple) l’arme doit être désapprovisionnée et culasse ouverte (ou barillet dégagé pour les révolvers) sur la table de tir, canon orienté dans la direction des cibles avec le témoin de chambre ouverte positionné
  • Vous avez l’obligation de vous équiper d’un indicateur de chambre vide et de l’insérer durant toute suspension de tir. (Fanion plastique en vente au stand, adressez-vous à vos directeurs de tir).
  • Ne jamais prendre en main l’arme d’un autre tireur, il vous faut son autorisation l’examiner, il vous la remettra après s’être assuré qu’elle ne représente aucun danger lors de sa manipulation.
  • En cas de raté de percussion : maintenir l’arme canon pointé vers la cible quelques secondes avant de remédier à l’incident (un »long feu » est toujours possible même avec des bonnes munitions). Le Directeur de tir doit être impérativement informé de cette situation.
  • Les personnes accompagnant le tireur doivent se tenir hors du pas de tir et les enfants doivent être surveillés très attentivement, ils ne doivent pas jouer, courir, crier dans le stand sous peine d’exclusion.
  • Tout animal domestique doit impérativement être tenu en laisse et rester hors du pas de tir.
  • En cas d’incident mécanique avec une arme en cours de tir, il est absolument interdit de quitter son poste avec l’arme avec une cartouche restant engagée dans la chambre ou et  chargeur resté coincé avec une cartouche chambrée. L’incident doit être signalé immédiatement au “directeur de tir”. L’arme reste sur place, canon dirigé vers la cible.
  • Tout réglage de lunette doit débuter par la distance de 50 mètres pour éviter le dégradation des installations voir la dangerosité d’un tir beaucoup trop décalé (demandez  conseil au DT).

RÈGLES PARTICULIÈRES AUX PISTOLIERS :

Le tir aux armes de poing ne présente pas plus de dangers que le tir avec d’autres types d’armes. Cependant, du fait de leurs grandes maniabilités et de leurs faibles longueurs, la moindre erreur peut avoir de graves conséquences. En outre, ces tireurs sont, dans certains cas, amenés à traverser l’aire de tir pour se rendre à leurs cibles en cours de cession générale. En conséquence, en plus des règles générales de sécurité énoncées ci-dessus, des précautions supplémentaires sont à observer. Les tireurs qui désirent se rendre à la butte de tir doivent :

  1. Demander à haute voix aux autres tireurs de suspendre le tir
  2. Actionner le signal lumineux prévu à cet effet
  3. Attendre que le passage soit rendu libre (tireurs en retrait des tables de tir)
  4. S’assurer que les mesures de sécurité soient appliquées par tous

À une demande d’interruption de tir demandée, tout tireur sur le pas doit :

  1. Désapprovisionner l’arme, la reposer canon vers la cible (chargeur retiré pour un pistolet).
  2. Positionner (pour un pistolet) l’arme culasse ouverte fenêtre d’éjection visible vers le haut
  3. Pour la poudre noire décharger totalement son arme en tirant ou désengager le barillet
  4. Pour un révolver classique barillet basculé et munitions retirées du barillet
  5. Positionner obligatoirement un témoin de chambre vide

Lorsque ces conditions sont toutes remplies, et uniquement à partir de cet instant, les tireurs ayant demandé l’accès aux cibles peuvent s’y rendre tout en vérifiant au préalable que les dispositifs lumineux sont bien actionnés (responsabilité commune).

  • Les tireurs restant sur le pas de tir ne doivent sous aucun prétexte manipuler leurs armes. Le tir reprendra une fois que tous les tireurs auront tous regagné l’espace derrière les armes et après l’extinction du signal lumineux ou l’accord du DT.

En vous souhaitant un agréable moment sportif au CTCM.

Thierry CUNIN
Président du Cercle de Tir du COUDRAY-MONTCEAUX

OUVERTURE DU STAND

Vendredi après-midi
Samedi matin – Samedi après-midi
Dimanche matin – Dimanche après-midi
Lundi après midi


HORAIRES

Matin de 9 h à 12 h
Après midi de 14 h à 17 h

ADRESSE POSTALE

C.T.C.M 91
Centre Culturel Eugène Massillon
Avenue Charles de Gaulle
91830 Le Coudray-Montceaux


TÉLÉPHONE

07 83 91 22 15


MAIL

contact@ctcm91.com